Kimchi Grillé
Kimchi Grillé

Si l’on le découvre l’emblématique kimchi à la carte de tous les restaurants coréens, et sur la table de toutes les familles coréennes, c’est que ce condiment lacto-fermenté, composé le plus souvent de daikon, de carottes, de gingembre, de piment, enveloppés dans des feuilles de chou chinois, est riche en vitamines A, B1 et B2, mais aussi en calcium et en fer et très faible en calories. Selon la revue de santé américaine Health, ce serait l’un des cinq mets les plus sains au monde, car il contient des acides aminés et surtout des probiotiques.

Ces micro-organismes vivants, qui sont naturellement présents dans certains aliments que l’on consomme souvent à notre insu comme les yaourts, le fromage, la choucroute et même le saucisson, s’installent dans la flore bactérienne et aident à la digestion tout en renforçant le système immunitaire. Il aiderait également à réduire le taux de cholestérol et le développement de certains types de cancers, et ralentirait le vieillissement de la peau. On comprend mieux sa popularité auprès des habitants de l’ancien royaume du Koryo. Goûter au kimchi pour la première fois est une véritable expérience gastronomique. On est d’abord surpris par son côté relevé, la puissance de ses saveurs et l’aigreur qui lui vient de sa fermentation. Mais son goût est addictif et on finit toujours par y revenir. Il existe une centaine de variétés différentes de Kimchi. Celles-ci s’emploient comme accompagnement dans divers plats. Que les puristes se bouchent les yeux, car en voici une au chou rouge, en version light, donc sans le piment qui lui confère sa couleur rouge.

Qu'est ce qu'on peut faire
avec ce produit ?